Language choice

Blog de Katherine Pancol

Pourquoi écrivez-vous ?

À peine tombée de mon hamac normand, je repars en voyage. 

D'abord la Grèce où je suis allée m'asseoir dans les criques de Milos, une île blanche et bleue à 4 heures (en bateau) d'Athènes. Milos, pas encore envahie de touristes roses et parlant fort, Milos et ses petites maisons de pêcheurs posées de guingois au bord de la mer, les tavernes familiales léchées par les vagues qui viennent chatouiller les pieds, la mer qui ne monte ni ne descend mais s'étale paresseuse et scintille, Milos où j'ai regardé le ciel, les rochers, les chèvres obstinées, les arbres tordus par le vent, les petites chapelles, si fort que les idées pour Muchachas 4 sont arrivées en rafale.  

Lire la suite...

Après le 15 août

Après le 15 août, en Normandie, l'automne se faufile.
L'air vibre humide, le vent se gonfle, le thermomètre s'essouffle, le soleil pâlit, on range le hamac, on sort une première laine, on enfile une paire de chaussettes, on rentre du bois dans la cheminée, on fait craquer les allumettes.
On s'en fiche, il reste le principal : la beauté, imprévisible et majestueuse. 
"Trois choses sont vraiment belles dans la création : la lumière, l'espace et l'eau. Et on a les trois en Normandie" écrivait Maupassant, ce Normand dont la mère était née à Fécamp et a été l'amie de Flaubert. 

Lire la suite...