Language choice

Blog de Katherine Pancol

BlaBlaBlog

Il faut sauver les muchachas de Saint-Tropez !

Il faut sauver les muchachas de Saint-Tropez, Elodie et Marie. La librairie qu'elles ont ouverte 22 rue Quaranta il y a deux ans, est menacée. Il leur faut 25.000 euros avant le 31 décembre pour continuer à vendre des livres en papier au royaume des yachts, des crèmes glacées et des longues jambes bronzées.

Un petit don peut faire faire un grand bond !
https://www.leetchi.com/c/solidarite-de-librairie-de-saint-tropez-25829346 

Bye bye New York !

Derniers jours à Manhattan. Un p'tit tour chez Brooks Brothers (Madison et 44, les plus belles chemises d'hommes au mooonde !), une balade dans Chelsea et les galeries de peinture, un arrêt à l'Empire Diner sur 10ème avenue et 23ème rue, un café avec œufs au plat (sunny side up), une halte à la librairie voisine (192 Books), et puis, tiens ! un crochet par le Whitney et les tableaux de Jacob Lawrence…

Il fait beau, tiède, les corps s'étalent sur les bancs publics à Washington Square. Le World Trade Center au loin brandit ses tours rutilantes, je marche, je marche, je fais le vide pour le nouveau livre. Je ne sais pas ce qui va s'imposer, ce qui va m'emmener dans de nouveaux mois de solitude et d'écriture. J'attends et je marche. Chaque jour apporte une surprise : un studio de peintre à Harlem (merci, Eran), un dîner au Bernardin (merci, Maggy), une soirée au Carnegie Hall pour écouter Daniil Trifonov (merci, Marianne). Bonheur, bonheur !

Et puis, the last day, je range ma Metro Card, éteins la télé de ma chambre, salue les dernières citrouilles, deux marins en goguette, hèle un taxi jaune et… je m'en vais !

 

 

  

  

What a day !

Mon anniversaire, hier. In New York. Avec mes copines. Parcours fléché de réjouissances. Pas le droit de poser des questions. Just follow !

Déjeuner chez Balthazar (80 Spring street, en bas de la ville), avalanche de cadeaux, de baisers, de surprises dans mon assiette, promenade sur Broadway en ce dimanche de presqu’été, exposition Louise Bourgeois au Moma et cette phrase en exergue devant laquelle je tombe en arrêt, « ce n’est pas une image que je recherche ni une idée, c’est juste une émotion que je veux recréer », oh Louise…, dire hello aux écureuils de Central Park, remonter tout en haut de la ville à la 106ème rue écouter du jazz au Smoke club, (the best in town !) et puis, encore toute étourdie, filer dans la nuit jusqu’au Dovetail (103 West 77st), un restaurant deux étoiles, entendre un chanteur d’opéra me donner la sérénade.  

Happy Birthday to me, what a day !

 

 

 

 

Cent mille volts !

Bientôt Halloween, les décorations surgissent.

Têtes de morts, squelettes, citrouilles, araignées géantes. Masques de carnaval qui ne cachent pas que ça va mal, très mal. Le pays est branché sur 100 000 volts, déchiré entre pro et anti-Trump.

Des familles, des amours, des amitiés éclatent. Chaque camp brandit des dossiers, des accusations contre l’autre. Même à l’intérieur du parti républicain, des voix s’élèvent contre le Président, des élus démissionnent. Ils ne veulent plus cautionner les mensonges, les approximations, la rage déversée dans chaque tweet.

Les citrouilles sont peut-être accrochées partout, mais elles font la grimace.

 

 

Danielle Darrieux est partie ce matin

Un soir où le hasard m'avait placée à côté d'elle à un dîner parisien (elle devait avoir 70 ans), je lui avais récité à l'oreille les dialogues de la fameuse scène de "Madame de…" de Max Ophüls où, fiévreuse, tremblante, appuyée contre la porte, elle murmure à l'amoureux qu'elle doit fuir puisqu'elle est mariée à Charles Boyer qui ne plaisante pas, "je ne vous aime pas, je ne vous aime pas", elle avait penché la tête vers moi et chuchoté, "moi, je m'en fiche mais pouvez-vous le dire un peu plus fort que mon ami l'entende ?" Son ami avait 20 ans de moins qu'elle et il ne savait peut-être pas à quel point elle était cette actrice magnifique qui éblouissait hommes ET femmes dès qu'elle apparaissait à l'écran pour enfiler un gant, déposer un baiser, une colère, une moue frondeuse, coléreuse, friponne…