Language choice

Blog de Katherine Pancol

BlaBlaBlog

Premier cadeau de Noël

Un premier cadeau de Noël avant Noël.
Un film écrit et réalisé par ma fille, Charlotte.
"Chien Rose".
J'aime, j'aime, j'aime.
Je clique, clique, clique.
Je craque de bonheur !  

Et j'ai envie de partager avec vous ! 

Retour de New York

New-York

Chaque fois que je quitte cette ville, je me dévisse la tête dans le taxi pour apercevoir le plus longtemps possible la ligne des gratte-ciel de Manhattan.
Et j'ai le cœur qui vrille.  

Pourquoi j'aime tant cette ville ?  
Pourquoi je m'y sens comme dans une pantoufle ?  Parce que j'y ai vécu longtemps ? Parce que j'ai appris à traverser en crabe aux feux ? Parce que j'ai la métrocard dans ma poche et le transfert à la main au cas où… ? Parce que je sais, dans les cafés ou au restaurant, calculer le service comme une vraie New Yorkaise en doublant les taxes ? Parce que je connais les changements de métro, les numéros des lignes d'autobus, les boîtes de jazz, les endroits pour un café, un brunch, un dîner tamisé ? Parce que je me pose dans la petite chapelle blanche de Louise Nevelson bien cachée sur la 51 eme et Lexington, un petit bijou baigné de sérénité et d'encens ?

Lire la suite...

And now I am in New York!

Aujourd'hui, jeudi 27 novembre, c'est Thanksgiving. On célèbre le jour où en 1621 les premiers colons de Nouvelle Angleterre ont partagé leur première moisson avec les Indiens et ont cuisiné une dinde. Pour Thanksgiving, les Américains se rassemblent autour d'une dinde. On rapplique de tout le pays pour déguster l'animal en famille.  Oui mais cette année… la neige paralyse les routes, les gares et les aéroports. Des voitures dérapent, des bus glissent, des camions versent.  
New York est tout gris, tout froid, tout glacé. J'arpente quand même. J'ai toujours des étincelles dans les pieds quand je marche dans cette ville.  

Lire la suite...

Et je n'arrête pas de marcher!

Visite à Central Park à mes amis les écureuils, toujours aussi effrontés et dodus. Ils cassent la croûte devant moi, se disputent une carcasse de noix et déguerpissent en se poursuivant méchamment.  

Après Thanksgiving, c'est Black Friday. Le crazy day des soldes ! Jusqu'à 80% de rabais. Les magasins ont ouvert à 5 heures du matin vendredi. Les vendeurs vous accueillent par un "hello, love !", à la caisse quand on paie on vous demande de rallonger d'un dollar ou deux pour une bonne œuvre et partout on sourit, on sourit, on sourit. Cette bonne humeur est contagieuse. On a envie de tout acheter !  

Evidemment j'ai succombé. "Je résiste à tout sauf à la tentation" disait Oscar Wilde. J'ai un truc pour détecter les bonnes adresses (outre celles que me donnent mes copines), je repère une fille habillée comme j'aime dans la rue et je lui emboîte le pas. Hier, j'ai ainsi découvert une boutique sur Broadway (à la hauteur de Spring street) : Brandy Melville. Une boutique qui n'a l'air de rien mais regorge de trucs que j'aime. De toutes façons, ce n'est pas difficile, toutes les boutiques ont une enseigne sur Broadway entre Prince et Spring street.  

Je magazine avec mes copines. Déjeune avec mes copains. Ils m'emmènent le soir écouter du jazz en bas de la ville. Je me remplis la tête, les yeux, les oreilles.  

Lire la suite...

Montréal, Montréal!

Katherine à Montréal

Retrouvailles avec Nathalie Petrowski, ma copine journaliste à La Presse. 


Rendez-vous à Roissy. Danielle et moi, nous partons pour le salon du livre de Montréal. Avec des bottes et de grosses chaussettes, des gants de laine et des bonnets. L'hiver est rude là-bas.
En quittant Paris, j'aperçois dans une vitrine à l'aéroport le coffret de Muchachas édité pour Noël. Les trois tomes serrés dans une boîte qui pétarade de couleurs.  
À un prix de fête.  

Coffret Pancol

Montréal. Province du Québec. (Vous saviez que c'était la plus grande province canadienne ?). La neige floconne. Le thermomètre gèle, le vent souffle des flèches de glace. Je ne suis plus sûre d'avoir un nez et des oreilles. Peut-être sont-ils tombés ?

Lire la suite...