Language choice

Blog de Katherine Pancol

Danielle Darrieux est partie ce matin

Un soir où le hasard m'avait placée à côté d'elle à un dîner parisien (elle devait avoir 70 ans), je lui avais récité à l'oreille les dialogues de la fameuse scène de "Madame de…" de Max Ophüls où, fiévreuse, tremblante, appuyée contre la porte, elle murmure à l'amoureux qu'elle doit fuir puisqu'elle est mariée à Charles Boyer qui ne plaisante pas, "je ne vous aime pas, je ne vous aime pas", elle avait penché la tête vers moi et chuchoté, "moi, je m'en fiche mais pouvez-vous le dire un peu plus fort que mon ami l'entende ?" Son ami avait 20 ans de moins qu'elle et il ne savait peut-être pas à quel point elle était cette actrice magnifique qui éblouissait hommes ET femmes dès qu'elle apparaissait à l'écran pour enfiler un gant, déposer un baiser, une colère, une moue frondeuse, coléreuse, friponne…